Construction

Entre 2017 et 2019 les désordres liés à un défaut de stabilité représentait environ 10 % de l’ensemble des désordres référencés et sont en constante augmentation depuis 2006. Afin d’inverser la tendance, les différents acteurs de la construction agissent :

• Loi Elan : Décret du 22/05/2019 obligeant tout propriétaire d’un terrain constructible à effectuer une étude de sol à joindre au moment de la vente

• Les assureurs demandent la réalisation d’étude de sol pour contracter l’assurance Dommage-Ouvrage

Entre 2017 et 2019 les désordres liés à un défaut de stabilité représentait environ 10 % de l’ensemble des désordres référencés et sont en constante augmentation depuis 2006. Afin d’inverser la tendance, les différents acteurs de la construction agissent :

• Loi Elan : Décret du 22/05/2019 obligeant tout propriétaire d’un terrain constructible à effectuer une étude de sol à joindre au moment de la vente

• Les assureurs demandent la réalisation d’étude de sol pour contracter l’assurance Dommage-Ouvrage

L’ÉTUDE DES SOLS

Deux objectifs
principaux

• Déterminer la nature et le comportement du sol qui accueillera votre projet ;

• Evaluer les risques naturels recensés au droit de votre projet.

Ainsi, cette
étude permettra :

• De construire, de réaliser votre projet en adéquation avec le sol ;

• D’éviter les risques de désordres liés aux risques naturels de votre terrain ;

• Optimiser et économiser sur le coût des fondations ;

• Obtenir une assurance Dommage-Ouvrage et bénéficier d’une réduction de coût suivant l’assureur ;

• Gagner en sérénité sur la durée de votre projet.

Types de missions réalisées

Les missions géotechniques réalisées dans le cadre d’une construction sont des missions de type G2 :

• Mission G2 AVP
• Mission G2 PRO

Mission G2 AVP

• Définition et d’exécution d’un programme d’investigation géotechnique adapté à votre projet ;
• Remise d’un rapport d’étude réalisé par un ingénieur géotechnicien avec les conclusions spécifiques à votre projet :

o Système de fondation (type, géométrie, profondeur, technique de réalisation) ;
o Protection contre les risques naturels ;
o Soutènement ;
o Etc…

Mission G2 PRO

• Mission faisant suite à une mission G2 AVP ;
• Précision sur les méthodes d’exécution des ouvrages souterrains ;
• Notes de calcul de dimensionnement des ouvrages souterrains.

Types de missions réalisées

Les missions géotechniques réalisées dans le cadre d’une construction sont des missions de type G2 :

• Mission G2 AVP
• Mission G2 PRO

Mission G2 AVP

• Définition et d’exécution d’un programme d’investigation géotechnique adapté à votre projet ;
• Remise d’un rapport d’étude réalisé par un ingénieur géotechnicien avec les conclusions spécifiques à votre projet :

o Système de fondation (type, géométrie, profondeur, technique de réalisation) ;
o Protection contre les risques naturels ;
o Soutènement ;
o Etc…

Mission G2 PRO

• Mission faisant suite à une mission G2 AVP ;
• Précision sur les méthodes d’exécution des ouvrages souterrains ;
• Notes de calcul de dimensionnement des ouvrages souterrains.

Pour aller plus loin, quels sont les risques naturels rencontrés lors d’une construction ?

Retrait / gonflement des argiles

dégats liés au retrait-gonflement des argiles

Sol de mauvaise qualité

qualité des sols lors d'une construction

Nature de sol différente au droit du projet

nature des sols d'une construction

Terrain en pente

dégats liés à un glissement de terrain

Présence d'eau à faible profondeur

présence d'eau lors d'une construction

Zone inondable

dégats liés à une zone inondable

Zone sismique

dégats liés à une zone sismique

Présence d’eau à faible profondeur

La présence d’eau à faible profondeur peut entraîner :

• Des infiltrations d’eaux peuvent survenir dans les niveaux enterrés.

• Des remontées d’eaux capillaires peuvent remonter des fondations jusqu’au niveau du rez-de-chaussée.

présence d'eau lors d'une construction

Retrait / gonflement des argiles

Les sols argileux présents au niveau des fondations gonflent en période pluvieuse et se rétractent en période de sècheresse.

dégats liés au retrait-gonflement des argiles

Terrain en pente

Un terrain en pente peut entraîner un glissement de terrain ou des éboulements.

dégats liés à un glissement de terrain

Sol de mauvaise qualité

• La présence de terrain de faible portance comme de la tourbe peut entraîner l’apparition de tassement important.

• La présence de cavités naturelles (karst, grotte, etc…) ou artificielles (carrière, mines, etc…), peuvent entraîner des affaissements en surface.

qualité des sols lors d'une construction

Zone inondable

Être positionné en zone inondable peut entraîner des arrivées d’eau au sein du projet en cas d’inondation.

dégats liés à une zone inondable

Nature de sol différente au droit du projet

Des natures de sols différents au droit d’un même projet peuvent entraîner des tassements différentiels et des fissures.

nature des sols d'une construction

Zone sismique

Apparition de désordre suite à un tremblement de terre. En cas de séisme (même de faible ampleur), des fissures peuvent apparaître.

dégats liés à une zone sismique

Connaître les risques naturels sur ma parcelle :
cliquez ici

L’étude des sols est-elle obligatoire ?

Non, sauf exception.

Pour une construction neuve, la réalisation d’une étude n’est pas obligatoire. Toutefois, elle est vivement conseillée afin de gagner en sérénité sur votre projet et est de plus en plus exigée pour obtenir une assurance Dommage-Ouvrage.

Dans certaines zones à risques naturels importants, l’étude de sol peut être imposée (exemple : risque de cavités, retrait/gonflement des argiles, etc…)

L’étude des sols est-elle obligatoire ?

L’étude de sol pour une construction est valable pour une durée de 10 ans sur un projet précis.
En cas de changement de projet qu’elle qu’il soit, l’étude de sol devient caduque.

Menu